Numéro gratuit
0800 93 500
Lu - Ven de 8h à 17h30

Les zones de basses émissions (appelées LEZ pour Low Emission Zone) existent en Belgique depuis plusieurs années (2017 à Anvers, 2018 pour Bruxelles). Mais savez-vous vraiment ce dont il s’agit ? Quelles sont les prochaines villes LEZ en Belgique ? Votre véhicule est-il concerné ? Que risquez-vous en circulant de ces LEZ ? On vous dit tout !

Tout ce que vous devez savoir sur les zones de basses émissions (LEZ)

Les zones de basses émissions (LEZ) ont été introduites pour réduire les émissions de CO2 et améliorer la qualité de l’air dans certaines grandes villes. Cela consiste à interdire l’accès à certains véhicules trop polluants, au risque de recevoir une amende.

Les zones de basses émissions à Anvers et à Bruxelles

À l’heure actuelle, il existe deux zones à basses émissions en Belgique : à Anvers depuis 2017 et à Bruxelles depuis 2018. D’autres villes vont bientôt rejoindre cette liste. À partir du 1er janvier 2020, le centre-ville de Gand (c'est-à-dire la zone entourée du ring R40) deviendra une zone de basses émissions. En 2021, Malines et Willebroek rejoindront la liste des villes LEZ en Belgique.

Quelles voitures sont interdites dans les zones de basses émissions ?

Comment savoir si votre véhicule est autorisé à rouler dans une LEZ ? Les critères d’accès d’un véhicule à la zone de basses émissions dépendent de sa norme Euro, de sa catégorie et de son carburant. Si votre voiture ou camionnette n’a pas de norme Euro, c’est la date de la première immatriculation qui est prise en compte.

La norme Euro

La norme Euro de votre véhicule est inscrite sur le certificat d’immatriculation (carte grise). Elle dépend de la date de la première immatriculation de votre voiture. Pour l’instant, les véhicules diesel de norme Euro 2 et les véhicules essence sans norme Euro et ceux de norme Euro 1 sont interdits dans les LEZ. La liste des véhicules concernés s’agrandit au fil du temps. Il est donc nécessaire de se tenir informé avant d’entrer dans une ville LEZ comme Bruxelles, Anvers et bientôt Gand, Malines et  Willebroek.

Catégorie

L’accès à une LEZ dépend aussi de la catégorie de votre véhicule. Mais comment savoir quelle est la catégorie de votre voiture ? L’information est inscrite dans la case J de votre certificat d’immatriculation. Elle dépend notamment de la taille et du type de votre véhicule. La règlementation concerne les voitures, les camionnettes de moins de 3,5 tonnes, et les bus et autocars qu’ils soient immatriculés en Belgique ou à l’étranger. Il s’agit donc de tous les véhicules de la catégorie M1, M2 ou M3 ou N1.

Vérifiez en ligne

Vous pouvez aussi vérifier en ligne, en quelques clics et de manière très simple, si votre véhicule peut rouler dans la zone de basses émissions.

Pour Bruxelles : https://sim.lez.brussels/intro

Pour Anvers : https://www.slimnaarantwerpen.be/LEZ

Que faire si votre véhicule ne répond pas à la norme Euro ?

Si vous roulez dans une zone à basses émissions alors que votre véhicule ne répond pas aux exigences en vigueur, vous risquez une lourde amende. Il existe néanmoins plusieurs solutions et alternatives. Vous pouvez utiliser les parkings de transit situés en bordure de la ville et ensuite prendre les transports en commun. Il est également possible d’acheter un pass journalier. Il coûte 8 € par jour à Bruxelles et 35 € à Anvers et doit être acheté en ligne avant votre entrée dans la LEZ. À Anvers comme à Bruxelles, si votre véhicule ne répond pas aux normes, vous pouvez acheter un maximum de huit tickets journaliers LEZ par an.

Puis-je rouler dans une ville LEZ ?

Depuis quelques années, les zones de basses émissions (LEZ) se multiplient en Belgique. Certains véhicules ne sont plus autorisés à rouler dans ces villes, sous peine de lourdes amendes. Avant d’entrer en voiture dans Bruxelles, Anvers et bientôt dans Gand, Malines et Willebroek, il est donc nécessaire de vérifier si votre véhicule est autorisé. Avec nos explications et nos conseils, vous pouvez dire que vous n’étiez pas au courant !